5 > 8 mai 2016

Accordéons-nous à Trentels #13

Festival des musiques d'ici et du monde

Édito

Le Festival de Trentels, #13 ! Au week-end de l'Ascension, premier grand week-end avant l'été, l'association Plein Vent propose ce moment artistique unique, celui de quelques concerts autour de l'accordéon avec des stages et des rencontres tellement improbables dans un village de 850 habitants, en Lot-et-Garonne.
Le festival continue son aventure pour la 13e édition. Une aventure formidable d'une quarantaine de bénévoles dont l'effervescence va crescendo pour sa mise en œuvre, une aventure exaltante pour construire un programme et trouver le meilleur.
Affiche accordéons-nous à Trentels

2016 La 13e édition sera jeune ! Pour présenter cette nouvelle édition d'« ACCORDEONS-NOUS À TRENTELS », le mot qui nous vient à l'esprit plus particulièrement cette année est celui de la jeunesse.
Pour qu'il y ait de la musique de toutes les couleurs et que les images ringardes de l'accordéon s'effacent, ce sont les jeunes qui porteront le flambeau. Et nous comprendrons au fil des concerts comment ceux-ci se sont emparés de styles établis, convenus, classiques, et les ont fait évoluer avec toujours les exigences de notre festival: la qualité, la créativité, la diversité.

ÉLODIE SOULARD inaugure le festival, jeune virtuose, avec laquelle RAPHAËL PIDOUX, grand violoncelliste engagé à promouvoir les jeunes talents, joue depuis quelques années. Leur duo reçoit l'éloge de toute la presse.

CÔTÉ MUSIQUES D'ICI ET MUSIQUES DU MONDE, le festival accueille de jeunes artistes qui explosent littéralement dans leurs créations, qu'il s'agisse du DUO TANGHE-COUDROY aux sonorités inspirées, écho de mélodies et danses de Bretagne et du Nord Scandinave, ou du TRIO LAURENT DERACHE, magnifique, en jazz, de ZAKOUSKA, ce quartet tellement festif et inventif qui joue à saute-mouton sur les Carpates !

Anne-Marie Bonneilh
La présidente,
Anne-Marie Bonneilh

ou de l'élégant MOSALINI TERUGGI CUARTETO, dont l'exigence musicale novatrice sublime le tango.

Le 29 avril, pour le lancement du Festival, le Ciné-Liberty met la musique à l'honneur avec une soirée double programme : Whiplash de Damien Chazelle et Argentina (Zonda) de Carlos Saura.

Toute l'équipe du festival vous attend pour les concerts et les stages du 5 au 8 mai 2016 à Trentels.

> Télécharger l'affiche

Programmation

mardi 3 mai

Ciné-Liberty,
à Monsempron-Libos


Lancement du festival

19 h

Soirée double programme avec Whiplash de Damien Chazelle


21 h 15

Argentina (Zonda) de Carlos Saura

jeudi 5 mai

Église de Ladignac

21 h

Raphaël Pidoux (violoncelle) et Élodie Soulard (accordéon chromatique)

vendredi 6 mai

Salle des fêtes de Trentels

20 h 30

Duo Coudroy-Tanghe

Martin Coudroy (accordéon diatonique), Aurélien Tanghe (guitare)


22 h 30

Zakouska

Élodie Messmer et Ariane Cohen-Adad (violons altos), Arthur Bacon (accordéon chromatique), Fabien Bucher (guitare)

samedi 7 mai

Salle des fêtes de Trentels

20 h 30

Laurent Derache Trio

Laurent Derache (accordéon chromatique), Mathieu Penot (batterie), Ouriel Ellert (basse)


22 h 30

Mosalini Teruggi Cuarteto

Juanjo Mosalini (bandonéon), Leonardo Teruggi (contrebasse), Romain Descharmes (piano), Cyril Garac (violon)



dimanche 8 mai

Salle des fêtes de Trentels
Espace Mairie

14 h 30

Concert des stagiaires et Atelier de Pratique collective

Avec Jean-Luc Amestoy

les stages

Les samedi et dimanche

avec Martin Coudroy (accordéon diatonique), Jean-Luc Amestoy (pratique collective d'instruments), Élodie Messmer (violon),
Arthur Bacon (accordéon chromatique), Fabien Bucher (guitare)

Ils sont venus à Trentels

2004

: Régis GIZAVO Trio (Madagascar), Michel MACIAS Quartet, le groupe TI'ROM • 

2005

: Marc PERRONE, Raoul BARBOZA (Argentine), Jean-Luc AMESTOY Trio, Folk PALITRA (Bulgarie), LAVACH' • 

2006

: Antonio RIVAS Quartet (Colombie), NANO, FREEBIDOU, Richard GALLIANO, le groupe Gascohna plus • 

2007

: Karin KUSTNER, René SOPA et Trio Bemsha, MOTION TRIO (Pologne), René LACAILLE Quartet (La Réunion), TRIO PSP avec William SABATIER (tango) • 

2008

: TRIO MIYAZAKI avec Bruno MAURICE (France-Japon), Jean-François BAEZ Trio, Ponty BONE (USA) et Blues Station Band, Mériadec GOURIOU, DANÇAS OCULTAS (Portugal) • 

2009

: Duo a TEMPO avec Philippe De ESCURRA et Maïtané SEBASTIAN, Christian TOUCAS Quartet, Renato BORGHETTI Quartet (Brésil), OYUN (Christian MAES et Didier OLLER), Ricardo TESI et BANDITALIANA (Italie) • 

2010

: Pascal CONTET, duo Pedram KHAVARZAMINI (Iran) et Michel MACIAS, DUO Manfred LEUCHTER et Yan MELROSE (Allemagne), François HEIM et Laurent DAQUAY, Chango SPASIUK Quartet (Argentine) • 

2011

: duo Omar HASAN et Grégory DALTIN, Anne NIEPOLD (Belgique), GURZUFBAND avec Yegor ZABELOV et Artem ZALESSKY (Biélorussie), TRIO Serge LOPEZ et Jean-Luc AMESTOY, Quartet Renaud GARCIA-FONS avec David VENITUCCI • 

2012

: François Salque et Vincent PEIRANI, Daniel MILLE Trio, Duo Maria KALANIEMI et Olli Varis, Duo Marcel LOEFFLER et William SABATIER, Quarteto Gardel avec Lionel SUAREZ • 

2013

: AMESTOY BARDAK, Michel MACIAS (solo et Quintet), Bruno MAURICE Quatuor, Martin LUBENOV's Jazzta Prata, Régis GIZAVO Trio (Madagascar), Les Blouzayeurs, LAVACH', DANÇAS OCULTAS (Portugal), Richard GALLIANO, Benoît GUERBIGNY Trio • 

2014

: Gorka HERMOSA Trio (Espagne), TITI ROBIN Trio avec Francis VARIS, Duo BILIKA avec Didier ITHURSARRY , Trio S-TRES avec Didier Laloy, TEREM QUARTET avec Andrey SMIRNOV (Russie) • 

2015

: JACQUES DUPRIEZ et PHILIPPE HACARDIAUX(Belgique), NOGUET ROBERT QUARTET avec Ronan ROBERT et Yannig NOGUET (Bretagne), MERIMA KLJUCO et MIROSLAV TADIC (Bosnie), MARKKU LEPISTO TRIO (Finlande), TOUCAS TRIO VASCO avec Christian TOUCAS (France).

Les artistes

MOSALINI TERUGGI CUARTETO
MOSALINI TERUGGI
CUARTETO
en savoir plus
zakouska
zakouska
en savoir plus
ÉLODIE SOULARD RAPHAËL PIDOUX
ÉLODIE SOULARD
RAPHAËL PIDOUX
en savoir plus

ÉLODIE SOULARD-RAPHAËL PIDOUX

RAPHAËL PIDOUX est invité dans les lieux les plus prestigieux, en solo ou dans des formations de musique de chambre, notamment le célèbre trio Wanderer, avec lequel il a joué au Théâtre des Champs Elysées, au Wigmore Hall de Londres, à l'Herkulessal de Munich, aux Konzerthaus de Vienne et Berlin, au Concertgebouw d'Amsterdam, au Musikverein de Graz, à la Scala de Milan, aux festivals de Salzbourg, Edimbourg, Montreux, Feldkirch, Schleswig Holstein, Stresa, Osaka... Il est aussi très engagé auprès des jeunes.

ÉLODIE SOULARD est régulièrement invitée en tant que soliste sur les grandes scènes internationales. Son talent d'interprète est reconnu dans un répertoire aussi bien constitué de transcriptions de Bach à Ligeti que d'œuvres originales contemporaines pour son instrument (Kusyakov, Goubaïdoulina, Lindberg, Berio). Elle est auteur d'un grand nombre de transcriptions pour un, deux ou trois accordéons de Berlioz, Schumann, Gounod et Prokofiev. Sa rencontre en 2009 avec RAPHAËL PIDOUX est liée à une initiative en Limousin, portée par le FESTIVAL 1001 NOTES : l'opération le Maître et l'Elève dans laquelle un artiste prête sa notoriété et son expérience à un jeune artiste et enregistre avec lui un album. De là est né un duo lumineux.

Raphaël Pidoux joue un violoncelle de Goffredo Cappa (Saluzzo 1680).
Élodie Soulard joue sur un accordéon russe de marque « Jupiter » (modèle de V. Gusiev).

MOSALINI TERUGGI CUARTETO

JUANJO MOSALINI est l'une des figures incontournables de l'avant-garde musicale de l'Argentine en Europe. Partout dans le monde, Juanjo Mosalini glisse avec maestria les couleurs argentines du bandonéon dans la musique contemporaine, sous toutes ses facettes. Dans les formations de chambre ou les plus prestigieux orchestres du monde dont il est le soliste, JUANJO MOSALINI fait parler le « fueye » avec tout le vocabulaire musical classique, moderne et contemporain.
Avec Leonardo Teruggi à la contrebasse, tous deux musiciens, arrangeurs et compositeurs du groupe, ils explorent l'univers des rythmes argentins avec une grande exigence musicale. En synergie avec le pianiste ROMAIN DESCHARMES et le violoniste CYRIL GARAC, à Trentels, ils proposent dans le MOSALINI TERUGGI CUARTETO un tango vivant, où les échos du passé deviennent la matière sonore d'un présent réinventé.

« Forts de notre complicité et de l'accueil de notre public, nous prenons un malin plaisir à pratiquer l'art du "chamuyo" (l'art de convaincre, de séduire) à chaque concert ». Une invitation de Juanjo Mosalini à ne pas manquer.

ZAKOUSKA

ÉLODIE MESSMER et ARIANE COHEN-ADAD aux violons altos, ARTHUR BACON à l'accordéon chromatique, FABIEN BUCHER à la guitare : quatre jeunes tellement incroyables ! De solide formation classique, ils sont allés explorer le répertoire tzigane et le dépassent avec maestria. Une maîtrise technique époustouflante au service d'un jeu inventif et virtuose. Un beau travail abouti. Avec leur énergie communicative et jubilatoire, ils sont les passeurs d'un nouveau genre, emmenant la musique roumaine sur le terrain des musiques actuelles avec un son jazz, des échappées rock, de belles harmonies, des improvisations audacieuses. Ils font « sonner leurs instruments classiques comme de la pop ou de l'électro : une exploration acoustique qui revigore ». — Anne Berthod ( ffff Télérama)

Arthur Bacon joue sur un Victoria.

DUO TANGHE-COUDROY
DUO TANGHE-COUDROY
en savoir plus
LAURENT DERACHE TRIO
LAURENT DERACHE TRIO
en savoir plus

DUO TANGHE-COUDROY

MARTIN COUDROY ET AURÉLIEN TANGHE se sont connus en 2003 et depuis quel chemin parcouru jusqu'à « Hemma », leur dernier album ! Virtuoses, l'un à l'accordéon, l'autre à la guitare, ils mêlent leurs talents pour créer un univers original, influencé par les musiques bretonne et scandinave, par le swing musette et le jazz manouche. La qualité et la précision du jeu transcendent la force et l'émotion propres à ces répertoires.
Un duo d'une grande sensibilité, où la guitare, dans l'accompagnement harmonico-rythmique, égrène ses notes discrètement, de petites perles brodées autour du chant de l'accordéon diatonique.

Rencontrer le DUO TANGHE-COUDROY en concert, c'est la promesse d'un moment de poésie et de rêve. Un pur bonheur !

Martin Coudroy joue sur un Castagnari.

LAURENT DERACHE TRIO

Une rencontre inédite, celle de trois instruments rarement réunis dans le jazz : l'accordéon, la basse électrique et la batterie, clin d'œil aux trios piano-basse-batterie traditionnels, ceux de Keith Jarret, Brad Mehldau, Esbörn Svensson ou encore The Bad Plus. Depuis 2010, LAURENT DERACHE emmène l'accordéon sur des chemins rarement explorés, aux frontières du rock et de la pop, et cet instrument qui remplace la guitare et le piano du jazz, apporte à la formule du trio un son très particulier.

LAURENT DERACHE, compositeur inspiré, nous offre des compositions où les mélodies, entre mesures asymétriques, harmonies colorées et grooves énergiques, côtoient des pulsations puissantes. Il propose un dialogue, avec OURIEL ELLERT à la basse et Mathieu Penot à la batterie, aux échanges très riches dont l'architecture rigoureuse aboutit insensiblement à créer une seule et même voix. Un jazz très actuel et original.

« Avec des compositions élégantes et sensuelles, le style de Laurent Derache fait mouche. » (Home Studio, Magazine de la création musicale)

Laurent Derache joue sur un Cavagnolo.

Tarifs & pré-réservations

Retrouvez en détail les tarifs des concerts, de la restauration et des stages, et téléchargez votre bulletin de réservation.

CONSULTER